Directeur centre de santé H/F - N’Djamena, TCHAD - ORDRE DE MALTE FRANCE

Publiée le: 11/20/2019

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste: VSI
Disponibilité: Janvier 2020
Lieu: NDjamena, TD, TD
 


Contexte

L’Ordre de Malte France est une association catholique, présente en France et à l’international, reconnue d’utilité publique. Elle rassemble 1 989 salariés et plus de 10 000 bénévoles réguliers. Prenant appui sur ses délégations départementales, l’Ordre de Malte intervient dans 4 grands domaines : la solidarité, le secours, la santé et les formations.
Au sein de l’Ordre de Malte France (OMF), la Direction Internationale et de l’Outre-Mer (DIOM) assure la gestion et/ou le soutien de structures hospitalières, de santé ou de secours à personne, de programmes et de projets de santé, placés sous la responsabilité de l’OMF, à l’étranger. Les programmes et structures de projet interviennent dans le cadre des politiques nationales de santé.

Les centres de santé de Walia et Amtoukoui sont situés tous deux à N’Djamena, l’un dans le centre-ville, l’autre en périphérie. Ils offrent des consultations aux personnes les plus démunies au sein d’une population urbaine dense. Chaque centre dispose de son propre laboratoire d’analyses médicales, compensant le manque d’équipement des structures sanitaires avoisinantes. Grâce à un technicien en ophtalmologie, le centre d’Amtoukoui assure également des consultations ophtalmologiques et la prescription de lunettes de correction.

Dans le cadre du plan gouvernemental élargi de vaccination, les deux centres vont également à la rencontre des personnes isolées avec une équipe médicale.
En 2018, les centres, disposant de 42 lits au total, ont réalisé 29 299 consultations (dont ophtalmologie) et ont administré plus de 88 000 vaccinations.
Dans ce cadre, la DIOM ouvre à la mission la direction des centres de Walia et d’Amtoukoui à N’Djamena. En effet, auparavant déléguée à une congrégation partenaire de l’Ordre de Malte France, la gestion locale des centres de santé, positionnés sur deux sites, est désormais assurée par un binôme de direction, composé d’un directeur et d’une sœur infirmière responsable des soins.



Missions

Le directeur est rattaché à la responsable des centres de santé gérés de la DIOM, basée à Paris, au sein du pôle activités.
Pour exercer ses missions, le directeur est accompagné d’une soeur directrice des soins, qui l’appuie dans tous les domaines relevant de l’organisation des activités de soins et la supervision des activités et de l’équipe de soins.

Responsabilités du Directeur des centres de santé :

1. Gestion de l’établissement (fonctionnement interne, stratégie, gestion administrative, financière) :

  • Préparer le budget annuel conformément aux directives établies par la DIOM et assurer le suivi budgétaire.
  • S’assurer de l’exécution et du suivi des dépenses et des recettes des centres ainsi que des obligations administratives et légales qui en résultent (déclaration, impôts, etc.), assurées par le comptable.
  • S’assurer du contrôle budgétaire, du suivi financier et comptable de la structure (comptabilité sur Saga, trésorerie, anticipation et validation des dépenses, analyse des coûts, etc.) et de la cohérence des engagements financiers (analyse des besoins, gestion des stocks, RH). Valider et signer tous les règlements (chèques et virements).
  • Proposer au responsable de l’administration des centres de santé les orientations
    et les activités de soin nouvelles et les mettre en oeuvre après validation de ces mesures par la DIOM siège. NB : Tout projet d’infrastructure ou activité nouvelle doit faire l’objet d’une décision du Conseil d’Administration de l’Ordre de Malte France.
  • Evaluer les conséquences financières des décisions/orientations à mettre en oeuvre.
  • Elaborer des plans d'action afin d'optimiser la structure, veiller à la conformité et la qualité des soins prodigués dans les centres, et de la gestion des risques
  • Adresser dans les délais impartis les informations financières, rapports financiers, et d’activités médicales demandés par la DIOM.


2. Management d’équipe et gestion des ressources humaines :

  • Diriger au quotidien l’activité administrative et superviser l’activité médicale des deux centres de santé.
  • Assurer l’administration du personnel en veillant au respect du droit du travail tchadien. Assurer le recrutement ou le licenciement de personnel, selon les besoins de l’activité et après validation par la DIOM siège. Superviser le traitement des salaires et les obligations légales (impôts, sécurité sociale) qui en découlent.
  • Formation et sécurité du personnel :
    o S’assurer du maintien et de la progression des compétences des
    personnels et de leur formation continue régulière, notamment par le suivi
    individuel et les entretiens individuels.
    o S’assurer de la protection et de la sécurité physique et sanitaire des
    personnels des centres.
  • Contribuer à l’organisation et des temps de travail en liaison avec la soeur
    responsable et les acteurs de soins, et garantir la mise à disposition des moyens nécessaires à la sécurité et à la qualité des soins. Optimiser l’utilisation des ressources humaines.


3. Gestion des stocks et de la logistique :

  • Veiller à la bonne gestion et au renouvellement des stocks de médicaments et de dispositifs médicaux divers au niveau de la pharmacie de distribution et de la pharmacie de réserve.
  • Contrôle de la maintenance régulière des équipements (plan de renouvellement des équipements). Adresse à la DIOM des propositions de remplacement et/ou de renouvellement des équipements majeurs pour validation et mise en oeuvre le cas échéant. Etablir une politique de planification des investissements résultant de ce suivi rapproché du matériel et des équipements.


4. Recherche et développement – réseau et partenariat :
En lien avec la soeur et le Représentant de l’Ordre de Malte France au Tchad :

  • Rechercher et prospecter de nouveaux partenaires locaux
    Initier, monter et conduire des projets partenariaux dédiés à soutenir les charges d’exploitation des centres
  • Entretenir et développer les relations avec les partenaires institutionnels, financiers et techniques


5. Représentation et présidence des instances :

  • Etre le contact privilégié des autorités sanitaires et administratives (district, mairie, ministère) et rendre compte des entretiens notables auprès de la DIOM.
  • Présider les instances délibératives et consultatives du centre
  • Entretenir des bonnes relations avec les familles, les patients, les autorités sanitaires du district de santé, les bailleurs de fonds (ambassade, délégation de l’UE, entreprises locales…) et les membres de la congrégation religieuse partenaire de l’Ordre de Malte France au Tchad.

Gestion de la sécurité : La sécurité des personnes et des biens doit être un souci constant. A ce titre le plan de sécurité doit être mis régulièrement à jour et les consignes de sécurité doivent être régulièrement rappelées à l’ensemble du personnel.
Les responsabilités confiées pourront évoluer au cours de la mission en fonction des opportunités, du contexte et selon les besoins recensés par le directeur, la sœur responsable des soins, et/ou la DIOM siège.



Profil requis

Qualités requises

  • Expérience africaine
  • Leadership, esprit de management
  • Faculté d’adaptation avérée
  • Esprit d’équipe et de discipline
  • Dynamisme et réactivité
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Qualités relationnelles
  • Esprit d’initiative et de débrouillardise
  • Compétences en gestion

Compétences acquises

  • Relations Internationales
  • École de commerce et/ou de management
  • École de coordination de solidarité internationale