VSI - Adjoint chef de mission Nord Congo - Enyele/Likouala, Congo Brazzaville - ORDRE DE MALTE FRANCE

Publiée le: 10/30/2019

Résumé de l'offre

Description de l'offre

Poste: VSI
Disponibilité: Janvier 2020
Lieu: Brazzaville, Brazzaville, CG
 


Contexte

Au sein de l’Ordre de Malte France (OMF), la Direction Internationale et Outre-Mer (DIOM)  assure le soutien et/ou la gestion de structures hospitalières, de programmes et de projets de santé, placés sous la responsabilité de l’OMF, à l’étranger. Les programmes et structures de projet interviennent, dans le cadre des politiques nationales de santé.

L’OMF  est présent en République du Congo depuis plus de dix ans et apporte une expertise reconnue dans la gestion de projets de développement, notamment dans le renforcement des systèmes de santé. L’OMF s’appuie sur le secteur privé à but non lucratif et sur le partenariat avec les autorités locales pour mener des actions de formations du personnel médical, d’approvisionnement en médicaments et de mise en place de dispositifs de consultations mobiles (« cliniques mobiles ») pour les populations vulnérables/autochtones.

Du fait de leur isolement géographique, de leur mode de vie, de leur stigmatisation, et de leur quasi exclusion du système économique, les populations autochtones de la République du Congo ont un accès très limité aux soins et aux médicaments, rendant leur situation sanitaire particulièrement préoccupante. Dans ce cadre l’Ordre de Malte France et ses partenaires locaux ont mis en œuvre depuis 2013 un projet pilote visant à garantir l’accès et la gratuité d’un paquet minimum de services de soins (consultations prénatales, vaccination, suivi malnutrition, traitement du paludisme). L’initiative pilote permet aux populations autochtones d’accéder à des soins de base dont ils étaient jusqu’à présent exclus.

Depuis décembre 2016, l’OMF, en partenariat avec les Spiritains et sous financement de l’Agence Française de Développement, développe et conduit ce projet pilote afin de faciliter à terme le plaidoyer auprès du gouvernement pour qu’il garantisse l’accès aux soins des populations autochtones. Ce projet, appelé Projet d’Amélioration des conditions de vie des populations autochtones de la Likouala au Congo Brazzaville, intervient à différents niveaux :

  • au niveau communautaire, à travers la formation et la mise en place d’agents de santé communautaires (45 agents de santé communautaires, recrutés en priorité chez les populations autochtones) ;
  • au niveau périphérique, à travers la formation d’auxiliaires de santé autochtones et la mise en place de dispositifs de consultations de cliniques mobiles ;
  • au niveau de l’hôpital de base de Bétou, par la mise en place d’un dispositif d’évacuation d’urgence.



Missions

Les missions qui seront confiées à l’assistant du chef de projet touchent à tous les aspects de la vie quotidienne et de la conduite du projet. A savoir :

  • Office management: assister le chef de projet dans la gestion du quotidien, dans la répartition et la coordination des activités. Contribuer à l’organisation du travail et de la vie quotidienne. Etablir des comptes rendus et bilans pour le siège. Superviser l’aide comptable
  • Sécurité: S’assurer du respect du plan de sécurité par le personnel et proposer des modifications.
  • Gestion de la logistique: Participer aux achats d’équipement, d’aménagement et de fonctionnement. Contrôler la gestion des stocks de produits et de matériels. Participer au suivi des contrats de prestation de service et de maintenance, s’ils existent.
  • Ressources Humaines : Sous l’autorité du chef de projet, superviser les équipes locales et contribuer au recrutement.
  • Représentation: représenter, en cas d’absence du chef de mission, l’OMF auprès des partenaires, autorités et différents acteurs locaux impliqués dans le cadre du projet
  • Communication : centraliser et diffuser, en interne, l’information du projet et consolider le reporting interne. Communiquer en externe conformément aux directives du chef de mission.



Profil requis

Qualités requises

  • Connaissance de l’international / Expérience humanitaire
  • Capacités d’adaptation dans des conditions de vie difficiles (climat, environnement…)
  • Dynamisme, réactivité et flexibilité
  • Esprit d’équipe
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Qualités rédactionnelles
  • Qualités relationnelles

Compétences acquises

  • Gestion financière, logistique, administrative
  • Pilotage et suivi d’activités
  • Connaissances en gestion de projet
  • Connaissance des règles des bailleurs de fonds institutionnels (souhaitée, AFD notamment)
  • Gestion de la sécurité
  • Anglais apprécié
  • Maîtrise du Pack Office

Une connaissance du contexte Africain et notamment de l’Afrique Centrale serait appréciée. La connaissance des enjeux de santé publique et une connaissance des problématiques liées aux populations autochtones seraient un plus également.